Le voyage de Takoumi

Saison 3

Virée d’honneur, nez dans le moteur

Le jour suivant la signature avec le broker et de notre « engagement » dans la mise en vente du bateau, de bon matin, un peu maussades en buvant notre café, Olivier me dit soudain:

« Et si on faisait un dernier voyage??? ». Je n’ai pas hésité ! Et le lendemain, nous levions l’ancre et prenions la direction de l’océan, impatients de profiter du Gulf Stream – ce courant important qui remonte toute la côte vers le nord – dans le sens favorable contrairement à l’année dernière.

Nous avons navigué deux jours pleins, le vent et le courant nous accompagnant, le cœur léger.  Pour parfaire le tableau, j’ai pêché un magnifique maquereau espagnol!

IMG_8059  IMG_8061 IMG_8066 IMG_8068 IMG_8072  IMG_8074IMG_8079 IMG_8083IMG_8085

Nous sommes très heureux de bientôt retrouver Harbour Town Marina à Fort Pierce où nous nous étions arrêtés en 2017 pendant un mois…Mais les objectifs de nos contrées se font parfois mériter: à notre arrivée dans l’entrée de la Marina, nous talonnons! En effet, la marée est en train de remonter mais pas encore tout-à-fait assez…et nous contraint à rebrousser chemin. De nombreux voiliers nous attendent au mouillage de l’entrée de ce chenal où nous posons l’ancre. Il nous faudra attendre quelques heures avant de nous risquer de nouveau et enfin pénétrer ce havre de paix bien protégé, pour quelques jours TRÈS orageux et TRÈS pluvieux!

A l’accueil nous retrouvons Glen venu attraper nos amarres – perdu de vue depuis le passage du canal du Panamá ensemble l’année passée. C’est toujours sympathique de retrouver des amis et nous avons beaucoup de choses à nous raconter sur cette aventure unique à bord du bateau d’Andrea, aujourd’hui quelque part dans le pacifique.

IMG_8099IMG_8091IMG_8102

Après « una cervecita » encsemble à bord de Takoumi, nous filons au « D-dock » retrouver Laura et Vince prévenus de notre prochaine arrivée. C’est avec eux que nous passions nos soirées l’an passé sur ce fameux D-dock animé. Forts de ces retrouvailles- avec Glen et Laura en tous cas, nous nous promettons de nous voir « plus tard ».

Et là je dois vous dire : les gens sont parfois surprenants…je le craignais mais j’espérais vraiment me tromper…mais nous n’avons plus entendu parler de nos amis de tout notre séjour malgré nos invitations! Ils semblaient bien trop pris par leur routine et leurs vies bien organisées, parfois compliquées.

Je ne peux m’empêcher d’être un peu déçue mais malgré ce petit pincement au cœur, je conclus que l’amitié n’attend rien de l’autre et que nous avons eu de la chance de passer quelques minutes avec eux. Nous les avons contactés après notre départ en leur réitérant que s’ils venaient un jour en France nous serions ravis de les accueillir – qui sait, ce serait l’occasion de leur montrer ce qu’est notre notion des retrouvailles et peut-être de confirmer quelqu’une de ces amitiés.

Mais cette expérience n’est pas la première….et je dois l’avouer, j’hésitais pour ma part à revenir sur mes pas sachant très bien que parfois, les rencontres, les situations et moments vécus lors d’un voyage comme le nôtre, de notre passage sporadique dans tous ces lieux, notre parachutage dans le quotidien des autres sédentaires et enracinés…sont uniques et superficiels pour la plupart. Nous ne faisons qu’effleurer la terre comme la surface de la mer. Et lorsque nous avons le privilège d’entrer dans la vie de quelqu’un ou de partager des expériences exceptionnelles nous devons l’apprécier et n’attendre rien d’autre. Nous ne nous changeons pas, nous continuerons de profiter des occasions de retrouver ceux qui nous ont touchés sachant très bien que nous ne scellerons que quelques-unes de ces nouveaux pactes de relations. Quel est l’intérêt sinon?

 

Trêve de parenthèse, où en étais-je ? Ah oui, à Fort Pierce! Eh bien nous avons profité des fortes pluies pour nettoyer l’annexe et le bateau ! Trempés pour trempés….il était quand même temps depuis Key West… Et profité de nos soirées, de l’électricité en continu pour regarder des films. Nous sommes sortis que brièvement au tikki bar de la Marina pour son concert hebdomadaire de « live country music » particulièrement fréquenté par tous les habitants retraités de la Marina :)))…Il faut dire aussi qu’il a fait un temps de chien, vraiment, même si nous n’avons pas dû allumer le chauffage comme l’année dernière…décidément nous n’aurons jamais eu beau temps dans cette partie de la Floride!?

IMG_8103

Nous sommes repartis – à marée haute – de bon matin décidés à « rentrer » à Fort Lauderdale, tranquillement par les canaux intérieurs, les ICW. Et bien sûr, il n’est pas de dernier voyage sans dernière surprise ou…avarie en ce qui concerne mon cher Takoumi!!!

IMG_8174IMG_8208IMG_8171

En effet, en passant sous l’un des nombreux nombreux ponts de notre parcours, nous nous rendons compte – grâce à la nouvelle pompe automatique montée par Olivier il y a quelques jours – qu’il y a une fuite dans la cale moteur! Ni une ni deux, nous repérons le mouillage le plus proche et jetons l’ancre dans une baie reculée mais à portée d’annexe de la ville de North Lake Worth. Quelle chance quand même parce que nous trouvons aussi le ship chandler West Marine dans lequel nous finirons bien par dénicher la pièce à changer: le tuyau d’échappement! (enfin, les 25 centimètres de tuyau souple qui relient le moteur au waterlock).

IMG_8184 IMG_8180IMG_8192

Mais avant de nous y résigner nous ferons la rencontre d’un couple Français vivant à bord d’un modèle un peu plus grand de Takoumi, un Amel Maramu! Et si le tuyau prêté est un peu petit, le soutien et l’invitation à bord nous ont apporté un peu de chaleur et d’humanité durant cette dernière épreuve. Ce fut un challenge plutôt, que je trouve que nous avons accompli assez facilement forts de l’expérience que nous avons aujourd’hui acquise. J’ai alors pris conscience que cette épopée nous a apporté tant d’occasions de nous sortir de situations similaires, de problématiques diverses, avec des moyens toujours différents, nous poussant à la créativité autant qu’à la maîtrise des éléments – ainsi que de nos émotions!

Et qu’il est bon de vivre une dernière fois cette solidarité entre marins, entre humains, sur des bateaux de plaisance parfois semblables à des îlots solitaires…

IMG_8119 IMG_8116 IMG_8109

De cette baie nous nous sommes enfuis au bout de deux jours, sous les orages épars et une brume menaçante qui au loin nous cachait les ponts baissés….Ne voyant rien, nous avons failli nous arrêter plusieurs fois quand soudain la brume se dissipait et nous autorisait un ultime pont à la recherche d’un mouillage suffisamment profond. Ce fut la plus longue journée de navigation de notre dernier voyage – même le gardien du dernier pont nous a conseillés de nous mettre à l’abri, seuls sur les Waterways tard dans la nuit. Épuisés nous avons posé l’ancre dans une petite anse juste assez profonde pour nous reposer un peu avant le lever du jour. C’est à ce moment-là que le dernier « invité » à bord de Takoumi s’est annoncé ! Eh oui, une grenouille a partagé notre repas à l’abri sous la super tente de cockpit, fort pratique par si mauvais temps!!!

 

IMG_8145IMG_8140IMG_8133IMG_8131IMG_8126IMG_8122IMG_8121IMG_8161IMG_8202

Le lendemain nous rejoignions le mouillage de Las Olas à Fort Lauderdale, repus et prêts à affronter la suite, la véritable fin de notre périple.

IMG_8224 IMG_8221

2 Commentaires

  1. Chantal

    Un maquereau…et espagnol en + péché par une nana en plein océan… quelle aventure !!! Merci Manue pour ce magnifique dernier (ou pas) article plein d’émotion et de poésie et ces superbes photos. Vous avez su tous les deux nous transporter bien des fois tout au long de votre magnifique périple. Je vous embrasse et vous souhaite bon vent pour l’avenir.

    Répondre
  2. Cécile

    Des idées pur la suite de vos aventures ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>