Le voyage de Takoumi

Saison 3

Mon île, paradis entre terre et ciel

Enfin saufs bien amarrés au Port du Marin, Amandine se met en quête d’une voiture de location pour que nous fassions un peu de tourisme. Après une vingtaine de coup de fils à TOUTES les agences de la Martininique, nous en réservons une à l’aéroport du Lamentin, la seule qu’il reste sur toute l’île!

Top départ à 18h en taxi (cher) pour aller chercher la très prisée Clio réservée. Arrivés à l’agence nous signons le contrat de location d’une Twingo mais arrivés au parking c’est finalement une Micra qui nous est octroyée…C’est pas grave, c’est comme ça en Martinique la location de voitures. Et cela nous a quand même pris 3 bonnes heures!

Le premier jour, passé les corvées habituelles de vie au port, linge, poste, internet au café l’Annexe…nous allons à la plage et au village de la Presqu’île de Sainte Anne. Nous faisons un petit détour par le Cap Chevalier afin de réserver un déjeuner « Chez Gracieuse » réputée pour sa langouste.

Un peu plus loin, la plage est bondée et nous trouvons un semblant de place au milieu des touristes et des cocotiers – voilà aussi pourquoi je préfère le bateau! En discutant avec les artisans de la plage, Amandine et moi apprenons sans surprise que tous les produits estampillés Martinique sont fabriqués à Bali qui monopolise le marché. Un peu décevant quand même. A croire que seul le punch coco et les boudins sont authentiques en Martinique aussi nous nous consolons en prenant l’apéritif en regardant le coucher de soleil à Sainte Anne.

PENTAX ImagePENTAX ImagePENTAX ImageIMG_1551

Motivés par notre toute nouvelle autonomie, le lendemain nous partons en direction de Nord Atlantique, l’extrémité Nord-Est de l’île. La route n’est pourtant pas longue mais encombrée et sinueuse au milieu de la jungle tropicale aussi nous n’atteindrons que le Centre et un tout petit bout du Nord Atlantique durant une journée bien remplie.

Nous commençons par nous arrêter à Vauclin pour voir le village de pêcheurs.

IMG_6610IMG_1552 IMG_1554 IMG_1555 IMG_1556

Les pêcheurs nous apprennent des tas de choses. Par exemple, ils n’ont eu le droit de ramasser des oursins blancs (comestibles) que deux fois 6h depuis le début de l’année. En effet, les autorités contrôlent régulièrement les oursins pour déterminer les périodes de pêche. Et à en croire le récit de nos amis, c’est parce qu’ils peuvent être toxiques et rendre désagréablement malade toute une nuit….Je découvre également le poisson chirurgien de la même famille que le Marlin qui « donne beaucoup de tonus » d’après une habitant:

Les langoustes sont vendues 25 euros le kilo en ce moment mais les pêcheurs nous racontent qu’elles sont principalement réservées aux restaurants alors qu’il y a un mois , ils étaient obligés de les stocker tellement ils en ramassaient. La demande grimpe avec l’arrivée des touristes depuis. A part les làgoustes nous repérons des araignées, pas mal de murènes, des bourses et des vivaneaux au marché en bord de mer.

Ensuite nous nous promenons sur la belle plage de la Pointe Faula. Cette ballade nous offre une vue de rêve les pieds dans l’eau turquoise sur fonds de sable immaculé…

IMG_1566 IMG_1569 IMG_1573 IMG_1574 IMG_1576 IMG_1578

IMG_6615 IMG_6624P1040091

Après moultes tergiversations nous nous arrêtons déjeuner au François, village sans intérêt et franchement laid…repus néanmoins le reste de l’après-midi est consacré à la découverte de l’Habitation Clément. Cette « habitation » regroupe la plantation de canne à sucre, la rhumerie (celle-ci n’est plus « fumante » c’est à dire que la distillation ne s’y fait plus aujourd’hui mais se visite comme un musée) et une maison créole d’époque (XVIIIème siècle). L’habitation Clément est très belle et entièrement ouverte vers l’extérieur culminant sur tout le domaine. Nous découvrons entre autres le système astucieux de volets des maisons créoles qui se passent ainsi de fenêtres. La plantation est parsemée de plantes et arbres tropicaux de toute la région des Antilles et d’Amérique du Sud. Et enfin, la fin de la visite est organisée en open bar nous permettant de déguster des ti’punchs et de vieux Rhums presque comparables à de vieux cognacs, sans vouloir offenser nos lecteurs connaisseurs.

IMG_1593 IMG_1595 IMG_1597 IMG_1598 IMG_1602 IMG_1605IMG_1583IMG_1585IMG_1586IMG_1588IMG_1589

Dimanche arrive et nous avons réservé Chez Gracieuse au Cap Chevalier. Nous nous faisons une joie tant les témoignages sont unanimes sur la qualité de ce restaurant fréquentė par beaucoup de locaux. Mais nous sommes le 14 Février et l’établissement nous a concocté un menu de Saint-Valentin déterminé à séparer tous les couples! Bilan, trois heures d’attente, service désagréable et repas froid à un prix déraisonnable! Nous partons sans manger de dessert, notre choix de toutes façons épuisé en milieu d’après-midi….expérience que nous ne renouvellerons pas!!! Heureusement il y a le service sympathique de l’Annexe pour nous requinquer le soir-même où nous assistons à un concert « made in Martinique » :

Le lendemain nous repartons vers le Nord Caraïbe en traversant le village Saint Pierre. Avant, nous nous arrêtons pique-niquer sur la plage devant les cases créoles du Carbet – désuet. Nous reviendrons par l’intérieur en nous arrêtant au Domaine d’Emeraude en pleine forêt tropicale humide et à la cascade du Saut du Gendarme.

IMG_6635 IMG_6646 IMG_6654

IMG_6656IMG_6661IMG_6676IMG_6663  IMG_6672 IMG_6681  IMG_6695P1040097P1040098P1040099 IMG_6687IMG_6706

Notre dernière journée avec Amandine nous permet de finir de découvrir les Anses d’Arlet que nous avions tant appréciées avec Takoumi. Le bourg de petite anse, notamment se montre fort sympathique, même si finalement, nous lui préférons Grande Anse pour le déjeuner et la baignade. Amandine a tout juste le temps de se dessaler, remplir son énorme sac curieusement moins rempli malgré les bouteilles de Rhum achetées chez Clément…et repartir prendre l’avion. Voilà, les vacances sont finies mais nous nous reverrons bientôt!

 

IMG_6712P1040107 IMG_6714 IMG_6716 IMG_6720

1 Commentaire

  1. sylvie

    Merci pour vos écrits qui font rêver les terriens.
    Heureuse de lire que tout va bien pour vous 2
    Pour moi tout va toujours bien à mi mission
    Des bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>