Le voyage de Takoumi

Saison 3

Colombia roadtrip !

En route pour la campagne! Nous avons envie de montagne et d’expérimenter la Colombie. Nous partons à 4 heures de Cartagena à Santa Marta une petite ville dont tout le monde nous a chanté les louanges.

IMG_7042IMG_7003 IMG_7012  IMG_7013  IMG_7036IMG_7037   IMG_7029 IMG_7020
À mi-chemin nous nous arrêtons déjeuner à Baranquilla qui est une ville industrielle. Conduire en Colombie est plutôt rocambolesque – pire qu’à Paris où nous avons eu nos permis de conduire tous les deux ! Ainsi lorsqu’en tant que copilote je mène Olivier tout droit à travers le gigantesque marché grouillant de Baranquilla croyez bien que nous avons des sueurs froides ! Mais quelle animation ! Sur le bord de la route en travaux, entre les files de voitures qui klaxonnent des personnes cherchent à nous vendre de l’eau, des chicles (chewing-gums) ou des beignets…

IMG_7055IMG_7062
Nous ne sommes pas malheureux de se sortir en un seul morceau de ce cafarneum pour continuer notre route vers Santa Marta…

IMG_7133IMG_7072IMG_7118    IMG_7121  IMG_7109

Santa Marta est une petit ville côtière. Nous apprécions la piscine de l’hôtel climatisé où nous nous reposons – en effet, Cartagena est une ville géniale mais nous avions rarement eu aussi chaud et retrouver un peu de fraîcheur nous requinque ! Chaque soir nous découvrons des petites rues animées et dînons en terrasse en écoutant les divers groupes de musique qui s’y attardent.

IMG_7155IMG_7159IMG_7162IMG_7188IMG_7190IMG_7185

 

 

IMG_7179IMG_7172IMG_7180  IMG_7176 IMG_7167IMG_7174

Mais si nous sommes venus à Santa Marta c’est pour rejoindre le parc de Tayrona et nous promener dans les terres. Aussi le second jour nous filons, non sans mal, de Santa Marta à l’entrée du parc !

Nous nous rendons très vite compte que le parc est très grand et que nous ne pourrons qu’en faire une toute petite partie. Et dans l’espoir d’aller plus vite et d’en faire plus…nous montons à cheval pour la première partie du chemin….une heure et demi de montées et de descentes dans les cailloux ….je ne suis pas prête de remonter sur un cheval!!!!

IMG_7193IMG_7192IMG_7211 IMG_7200IMG_7218IMG_7215IMG_7206

En descendant du mien, c’est à peine si je parviens à marcher ! Fort heureusement ça en valait la peine. L’endroit, Cabo San Juan, est très beau et me permet de me baigner et d’oublier très vite cet épisode. Nous avons prévu le casse-croûte et déjeunons sur la plage avant de repartir dans la forêt.

IMG_7222 IMG_7223IMG_7254IMG_7238IMG_7224IMG_7253        IMG_7240IMG_7263

Nous essayons de rejoindre le village des indiens, Pueblito,  mais l’heure tourne et c’est encore très loin. Le retour qui plus est, va nous prendre 3 heures, rien que de là où nous sommes ! Enfin, à la troisième personne que nous croisons, qui nous dit que « c’est encore très loin! », nous abandonnons et rebroussons chemin.

IMG_7250IMG_7245

En route, des jeunes nous proposent de nous conduire au village à cheval. Nous avons tout juste le temps d’y monter et de revenir ….Olivier et moi hésitons longuement si bien que les jeunes baissent le prix de 10, de 20, de 50% – eh oui, parfois la meilleure manière de négocier c’est juste d’hésiter :) Mais je finis par refuser parce que la journée est trop avancée et nous ne pourrions rester que très peu de temps avec les indiens…mais aussi, remonter sur un cheval aujourd’hui me paraît impossible, d’un coup je n’ai plus très envie d’aller visiter ce village….

Nous ne regretterons pas. La randonnée de retour est merveilleuse alternant jungle et bord de mer. Tout du long à l’aller comme au retour Olivier et moi nous plaignons d’une chose c’est que nous ne voyons aucun animal (à part les chevaux bien sur !). Nous somme donc ravis lorsque nous croisons une famille de singes à la cime des arbres qui nous balancent tout ce qui leur tombe sous la main! Nous resterons un bon moment à les regarder en évitant les branches avant de finir notre chemin et retrouver la voiture.

IMG_7265IMG_7299   IMG_7285 IMG_7283 IMG_7281 IMG_7275 IMG_7269 IMG_7264IMG_7297

Le lendemain il nous faut repartir …retrouver Takoumi :) Mais non sans faire un dernier détour à Minca, un beau village de petite montagne traversé par une grande rivière au bord de laquelle nous nous rafraîchissons. En déjeunant nous observons un iguane et écoutons les dizaines d’oiseaux qui chantent mais ne se laissent pas regarder…

IMG_7365IMG_7361IMG_7370 IMG_7398IMG_7397IMG_7378IMG_7374IMG_7376IMG_7369IMG_7379IMG_7371IMG_7380IMG_7389IMG_7384IMG_7410

Ce fut une belle journée et une sympathique pause, des vacances en somme et nous rentrons à Cartagena avec de jolis souvenirs .

IMG_7447IMG_7507 IMG_7506 IMG_7502 IMG_7488 IMG_7483

3 Commentaires

  1. Cedric

    Geant!
    Les chevaux, c’etais des caballos « de paso fino »? Qui trottent tres rapidement des 4 pattes? Ils sont typiques de la Colombie et censes etre tres confortable :-)
    .

    Répondre
  2. Chantal

    Manue,tu parais pourtant très à l’aise sur ton cheval ! En tout cas j’ai bien rigolé.

    Répondre
  3. Stéphane

    Ce parc a l’air superbe !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>